Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
17 juin 2011 5 17 /06 /juin /2011 21:41

 

Cet imposant  bâtiment est situé dans le 13e arrondissement, face à la Bibliothèque nationale F. Mitterrand, de l’autre côté des voies ferrées de Paris-Austerlitz. On y accède par le 55 boulevard Vincent Auriol et la rue Louise Weiss. Destiné au tri des marchandises voyageant en train, il a été réalisé en 1929 pour le compte de la Compagnie des Chemins de Fer Paris-Orléans, utilisé par le service du fret de la SNCF puis par la SERNAM jusque dans les années 2000.  Actuellement  propriété de France-Rail, l’ouvrage est depuis peu utilisé pour diverses activités de l’évènementiel (meetings, salons, défilés de mode etc.).

Conçu par l’ingénieur Eugène Freyssinet, réalisé par les entreprises Limousin ainsi que de nombreux autres édifices du même genre, c’est actuellement le seul qui subsiste en région parisienne. Ouvrage en béton armé de dimensions imposantes, 310 m de longueur, comportant transversalement à partir du coté « Arrivées » une galerie d’auvents de 8,5 m de portée, une première  nef de 16 m, une seconde de 25 m, une troisième de 18 m et enfin une galerie d’auvents côté « Départs » de 4,5 m de portée.

L’un des derniers bâtiments en béton armé conçu par E. Freyssinet, avant qu’il consacre la dernière partie de sa carrière au développement du béton précontraint, cet ouvrage constitue – au moins  sur le plan technique – le point d’orgue de ce que ce remarquable ingénieur a puHalle.jpg inventer et concevoir pour donner aux structures en béton armé leurs titres de noblesse. Ainsi, après plus de 80 ans de service, dans un environnement urbain agressif (les locomotives à vapeur ont pénétré pendant quelques dizaines d’années sous la nef « Arrivées ») on peut constater aujourd’hui que l’ouvrage est remarquablement conservé avec sa structure de poteaux et de voûtes, toujours étanches, sans traces de corrosion telles qu’on peut le remarquer sur d’autres structures en béton armé, beaucoup plus  récentes. À notre époque où l’on parle beaucoup de développement durable, ce bâtiment reste un modèle pour les jeunes générations d’ingénieurs de ce que l’on peut faire en matière de qualité durable.

 

Cependant, cet ouvrage remarquable est aujourd’hui menacé de destruction partielle.

Cet édifice, l’un des derniers témoins de structures industrielles en béton armé de la région parisienne, synthétise les méthodes de constructions développées par E. Freyssinet. Pour ces raisons à la fois techniques et environnementales, il est important que se mobilisent pour sa sauvegarde, les défenseurs du patrimoine, les politiques responsables de sa conservation et tous les professionnels de la construction, avant que des dispositions irréversibles ne soient prises.

Partager cet article

Repost 0
Published by Paris historique - dans On en parle beaucoup
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de Paris historique
  • Le blog de Paris historique
  • : Sauv'dernière est le blog de l'association pour la Sauvegarde et la Mise en valeur du Paris historique. Il publie l'actualité de la défense du patrimoine de tous les quartiers parisiens et des communes d'Ile-de-France...
  • Contact

Profil

  • Paris historique
  • Entreprendre et mener toute action permettant de promouvoir, protéger et faire connaître les quartiers de Paris et des communes d'Ile-de-France, afin de faire reconnaître et de sauvegarder leur harmonie architecturale, urbaine et sociologique.
  • Entreprendre et mener toute action permettant de promouvoir, protéger et faire connaître les quartiers de Paris et des communes d'Ile-de-France, afin de faire reconnaître et de sauvegarder leur harmonie architecturale, urbaine et sociologique.

A l'enseigne de l'Ours

Saissisez Votre Mot-Clé

Le cellier d'Ourscamp

On En Parle Beaucoup...